sculpter


sculpter

sculpter [ skylte ] v. tr. <conjug. : 1>
• v. 1400, repris 1718; réfect. de sculper; lat. sculpere
1Façonner, produire (une œuvre d'art en trois dimensions) en taillant une matière dure. Sculpter un buste, une statue dans le marbre, le bois. Figure sculptée dans la masse. Fig. façonner, former. « Ces individus qui créent la société sont créés, pétris, sculptés par elle » (Paulhan).
2Façonner (une matière dure) par une des techniques de la sculpture. Sculpter un bloc de marbre, de la pierre, du bois. Orner de sculptures. Sculpter un bâton avec un canif. Absolt Faire de la sculpture. « Souvent, les maîtres d'œuvre médiévaux ne sculptaient pas eux-mêmes » (Malraux). Sculpter en taille directe ( tailler) , au ciseau ( ciseler) , au burin, à l'ébauchoir.

sculpter verbe transitif (latin sculptum, de sculpere) Tailler la pierre, le bois, etc., avec divers outils, en vue de dégager des formes, des volumes d'un effet artistique : Sculpter le marbre en taille directe. Créer une œuvre d'art à trois dimensions par tout procédé, y compris le modelage : Sculpter une ronde-bosse, un relief. Orner quelque chose de sculptures : Sculpter un meuble. Façonner, modeler quelque chose comme l'aurait fait un sculpteur : La mer avait sculpté les rochers.sculpter (citations) verbe transitif (latin sculptum, de sculpere) Plotin Lycopolis, aujourd'hui Assiout, Égypte, vers 205-en Campanie 270 Ne cesse pas de sculpter ta propre statue jusqu'à ce que l'éclat divin de la vertu se manifeste. Ennéades, I, 6, 9 (traduction E. Bréhier) sculpter (synonymes) verbe transitif (latin sculptum, de sculpere) Façonner, modeler quelque chose comme l'aurait fait un sculpteur
Synonymes :
- découper
sculpter verbe intransitif Pratiquer la sculpture. ● sculpter (expressions) verbe intransitif Machine à sculpter, appareil permettant de reproduire des sculptures, avec possibilité d'en varier les dimensions.

sculpter
v. tr.
d1./d Tailler dans une matière dure ou modeler (une figure, un ornement). Sculpter un buste.
d2./d Travailler, façonner (une matière dure) pour obtenir une figure, un ornement. Sculpter le bois.
|| (S. comp.) Pratiquer la sculpture.

⇒SCULPTER, verbe trans.
A. — [L'obj. désigne un matériau]
1. Tailler, façonner un matériau dur en vue d'en dégager, dans un but utilitaire ou esthétique, un objet, une figure, un ornement. Sculpter l'ivoire, le marbre, la pierre, le métal; sculpter en taille directe, au ciseau, au burin, à l'ébauchoir. Il ramassa un épais morceau d'écorce de pin, sortit son couteau, et, sans rien dire, se mit à sculpter le bois en forme de barque (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 867). La turquoise est toujours taillée en cabochon; en Asie on la sculpte comme le jade (METTA, Pierres préc., 1960, p. 95).
P. anal. [L'obj. désigne un matériau mou] Sculpter du saindoux. Félix sculpte sa mie de pain (RENARD, Poil Carotte, 1894, p. 97).
P. métaph. La durée humaine n'appartient qu'à ceux qui pétrissent la minute, la sculptent et ne se préoccupent pas du verdict (COCTEAU, Diff. d'être, 1947, p. 122).
2. [P. méton. du compl. d'obj.] Orner de sculptures, d'enjolivures. Sculpter un chapiteau, une porte. Ce brave curé (...) avait toujours vécu de son travail, sculptant des meubles et tenant son école, sans rien réclamer de la République (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 367).
3. P. anal., littér. Qqc. sculpte qqc.
a) [Le suj. désigne un élément atmosphérique] Façonner un élément du paysage en reliefs et en creux. La montagne, sculptée et travaillée par les pluies, la mer et le vent, est peuplée par le grès d'une foule d'habitants de pierre, muets, immobiles, éternels (HUGO, Alpes et Pyr., 1885, p. 150). C'est le même vent qui sculpte les dunes et les efface, le même flot qui sculpte la falaise et l'éboule (SAINT-EXUP., Citad., 1944, p. 740).
b) Accentuer les reliefs et les creux d'un visage, d'un corps. La lune (...) Caresse, en la sculptant dans sa beauté splendide, Cette femme aux yeux noirs qui se tourne vers moi (DIERX, Lèvres closes, 1867, p. 157). Une maigreur nouvelle sculptait son visage, le réduisait aux parties dures et aux grands yeux (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 492).
B. — [L'obj. désigne une réalisation]
1. Produire, créer une œuvre à trois dimensions par taille directe dans un matériau dur, par modelage d'une substance molle, par moulage ou par divers assemblages. Sculpter un buste, une frise. On eût dit que l'ouvrier qui avait sculpté les bas-reliefs décoratifs des salles du gynécée avait pris ces groupes pleins de grâce pour modèles (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 260). En Afrique, les artisans sculptent toujours des objets d'une seule pièce, ignorant la menuiserie, les clous ou la colle (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 157).
[Suivi d'un compl. prép. désignant le matériau] En sculptant Athénée ou Zeus dans l'or ou l'ivoire, les Grecs ne voulaient qu'exprimer leur vénération pour eux (FAURE, Hist. art, 1909, p. 122).
2. P. anal., littér. Décrire dans un style plastique en faisant ressortir la beauté des formes:
Une tragédie de Racine, un volume des Mémoires de Saint-Simon ressemblent à de belles choses qui ne se font plus. Le langage dans lequel ils ont été sculptés par de grands artistes avec une liberté qui en fait briller la douceur et saillir la force native, nous émeut comme la vue de certains marbres, aujourd'hui inusités, qu'employaient les ouvriers d'autrefois.
PROUST, Past. et mél., 1919, p. 269.
C. — Empl. abs.
1. Faire une, des sculpture(s). Les hommes [des groupes primitifs] d'ordinaire sculptent, travaillent les métaux, labourent, font la poterie au tour, alors que dans la plupart des cas la céramique modelée à la main est l'œuvre des femmes (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 126).
[Suivi d'un compl. prép. désignant le matériau] Les nouveaux venus sont des chasseurs infatigables et des pêcheurs habiles. Leur sens artistique est fort développé; ils peignent, gravent sculptent sur pierre, sur os, sur ivoire (S. BLANC, Init. préhist., 1932, p. 31). Je me reconnais sculpteur et prolétaire (...) écrivant comme on sculpte dans du bois, et m'arrangeant du coup de ciseau (ALAIN, Propos, 1936, p. 483).
2. Faire de la sculpture (habituellement ou ponctuellement). Quand je pense à Michel-Ange, je vois, de dos seulement, un vieillard de stature colossale, sculptant la nuit aux flambeaux (FLAUB., Corresp., 1852, p. 380). Ce grand peintre [le Greco] sculptait, bâtissait, écrivait (BARRÈS, Greco, 1911, p. 27).
3. Vieilli. Machine à sculpter. ,,Appareil au moyen duquel on reproduit facilement des sculptures, et qui même permet d'en varier les proportions et d'obtenir avec perfection des réductions de ronde bosse dans le marbre ou la pierre dure`` (JOSSIER 1881). La machine à sculpter se compose d'une application en grand du tour ordinaire à portraits: on sait que ce tour est un système de leviers ou d'alidades à centres mobiles, portant à une extrémité la pointe-guide qui suit tous les contours et les profondeurs du modèle (NOSBAN, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 239).
Prononc. et Orth.:[skylte], (il) sculpte [skylt]. Selon G. STRAKA ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 n ° 1 1981, p. 236, dans la famille de sculpter la prononc. avec p [skylpte] est au déb. celle du bon usage, celle sans p [skylte], consacrée par Ac. 1798 et admise par tous les dict. dep., étant le résultat ,,d'une simplification, à l'origine de caractère populaire, d'un groupe de trois consonnes``. Contrairement aux mots comme cheptel, dompter, promptement, etc., ici ,,la graphie n'a commencé à agir qu'à l'époque contemporaine en faisant renaître depuis quelque temps [skylpte], etc., avec p, mais cette fois-ci, cette prononciation n'est pas du bon usage``. Pourtant aucun témoin ds MARTINET-WALTER 1973 ne donne la prononc. avec p. Ac. 1694: sculper; dep. 1718: sculpter. Étymol. et Hist. 1. a) 3e quart du XIVe s. « graver, tailler dans la matière dure » (JEAN D'OUTREMEUSE, Myreur des histors, éd. A. Goosse, 3124: sculpteir); b) 1731 part. passé « orné de sculptures » (TERRASSON, Sethos, t. 2, p. 231: vaisselle sculptée); 2. a) ) 1732 figures sculptées (LESAGE, Gil Blas de Santillane, p. 904); ) 1769 sculpter une statue (DELISLE, Philos. de la nature, p. 336); b) 1765 absol. « faire de la sculpture » (DIDEROT, Salon de 1765 ds Salons, éd. J. Seznec et J. Adhémar, t. 2, p. 227). Soit issu, par croisement avec sculpteur, de l'anc. verbe sculper « graver, inciser dans une matière dure » (fin du XVe s. [ms.] Ancienneté des Juifs, ms. Paris, Bibl. Ars. 5082, f ° 299d ds GDF.), lui-même empr. au lat. sculpere « tailler »; soit tiré du lat. sculptum, supin de sculpere, sous l'infl. de sculptor, v. sculpteur. Sculper a été évincé à la fin du XVIIIe s. par sculpter qui semble être entré dans l'usage au déb. du XVIIIe s. (v. FEW t. 11, p. 346b). Fréq. abs. littér.:1 204. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 708, b) 2 039; XXe s.: a) 1 639, b) 1 681.
DÉR. Sculptage, subst. masc. a) Rare. Action de sculpter; résultat de cette action. (Dict. XIXe et XXe s.). b) Céram. ,,Achèvement du modelé des ornements en relief grossièrement ébauchés au moulage`` (ADELINE, Lex. termes art, 1884). Cette opération [dans certains moulages délicats] est un véritable sculptage qui s'exécute avec l'ébauchoir et la gouge (Al. BRONGNIART, Arts céram., t. 1, 1844, p. 161). []. 1res attest. a) 1842 « action de sculpter » (Ac. Compl.), b) 1875 céram. (Lar. 19e); de sculpter, suff. -age.

sculpter [skylte] v. tr.
ÉTYM. V. 1400, au sens B., repris XVIIIe; réfection de sculper (Académie 1694); lat. sculpere.
A (XVIIIe).
1 Façonner, produire (une œuvre d'art en trois dimensions) en taillant une matière dure, et, par ext., par l'un des procédés de la sculpture. || Sculpter un buste, une statue (→ Monument, cit. 2). || Sculpter des ornements (→ Lit, cit. 7).Par métaphore (→ Bloc, cit. 4).
1 (…) depuis trois mille ans, on ne sculpte que des cadavres. Parfois on les nomme gisants et on les couche sur des tombes; d'autres fois on les assied sur des chaises curules, on les juche sur des chevaux. Mais un mort sur un cheval mort, cela ne fait même pas la moitié d'un vivant. Il ment, ce peuple des Musées, ce peuple rigide, aux yeux blancs.
Sartre, Situations III, p. 292.
2 Nous donc, sculptons avec le ciseau des Pensées
Le bloc vierge du Beau, Paros immaculé,
Et faisons-en surgir sous nos mains empressées
Quelque pure statue au péplos étoilé (…)
Verlaine, Poèmes saturniens, « Épilogue », III.
2 Par ext. Graver.Fig. || « La lune, d'un trait net, sculpte les lignes sombres… » (→ Ravin, cit. 2).Fig. Façonner, former. || Les individus (cit. 15) sont sculptés par la société.
B (Déb. XVe; repris fin XVIIIe).
1 Façonner (une matière dure) par une des techniques de la sculpture. || Sculpter un bloc de marbre, de la pierre, du bois.
2 (1812, au p. p.). Orner de sculptures. || Sculpter un meuble, un panneau en bois.Par ext. || Sculpter un bâton, une boule de pain avec un canif (→ Évider, cit. 2).Par métaphore (→ Penseur, cit. 1).
3 (Mil. XIXe; sujet n. de chose). Façonner en formant des reliefs et des creux. || L'érosion a sculpté ces roches.
C Absolt.
1 Faire une sculpture, tailler une matière dure. || Sculpter en taille directe ( Fouiller, tailler), au ciseau ( Ciseler), au burin, à l'ébauchoir…|| « Sculpte, lime, cisèle… » (Gautier, Émaux et camées, L'art).
2 Faire de la sculpture. || Il peint, mais il ne sculpte pas.
——————
sculpté, ée p. p. adj.
1 Figures peintes et figures sculptées. || Ornements sculptés en ronde bosse, en bas relief…
2 Pierre sculptée. || Camée sculpté. || Chapiteaux sculptés de losanges (→ Crypte, cit. 1).Falaise sculptée par l'érosion.
DÉR. Sculptage. — (Du lat.) V. Sculpteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sculpter — (skul té ; au XVIIe siècle, on prononçait sculper) v. a. 1°   Tailler avec le ciseau une figure, une image, un ornement dans la pierre, le marbre, le bois, etc. Sculpter un bas relief, des ornements. •   Sculpter, c est dessiner avec l ébauchoir… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SCULPTER — v. a. (On prononce Sculter, Sculteur et Sculture. ) Tailler, faire avec le ciseau quelque figure, quelque image ou ornement de pierre, de marbre, de bois, de métal, etc. Voilà qui est bien sculpté. Sculpter un bas relief, des ornements. Il avait… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SCULPTER — v. tr. Façonner avec le ciseau quelque figure, quelque image ou ornement de pierre, de marbre, de bois, etc. Sculpter un bas relief, des ornements. Il avait fait sculpter ses armes au dessus de la porte de son château. Un meuble sculpté. Une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sculpter — vt. SKULTÂ (Albanais 001, Peisey) ; talyé (Arvillard 228) / î <tailler> (001) ; talyotâ (228) ; travalyé <travailler> (228) / î (001) ; shapotâ (001), R. Chapon. A1) ciseler, sculpter : sizlâ (001), sijelâ (228) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • sculpter — …   Useful english dictionary

  • Machine à sculpter — ● Machine à sculpter appareil permettant de reproduire des sculptures, avec possibilité d en varier les dimensions …   Encyclopédie Universelle

  • SCULPTURE — LORSQUE, dans les débuts de la civilisation occidentale, Aristote se demande ce que sont les choses naturelles et artificielles, de quoi elles sont composées, et qu’il édifie alors la théorie des quatre causes (matérielle, formelle, efficiente,… …   Encyclopédie Universelle

  • Liste des fontaines du 8e arrondissement de Paris — Fontaine de la Concorde Cet article recense les fontaines du 8e arrondissement de Paris, en France. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Calendrier pour la Paix — A Schorbach, on peut admirer une œuvre tout à fait originale, il s’agit d’un Calendrier pour la Paix. Sculpté par Joseph Kriegel, un artiste originaire du village, cette œuvre est composée des portraits de 366 personnes, plus ou moins célèbres,… …   Wikipédia en Français

  • butoir — [ bytwar ] n. m. • 1790; p. ê. altér. de boutoir, d apr. 2. buter 1 ♦ Couteau à racler le cuir (⇒ drayoir); outil à sculpter le bois. 2 ♦ (1863) Pièce ou dispositif servant à arrêter (une chose mobile). ⇒ butée, heurtoir. Butoir d une porte.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.